Essayer une voiture » Non classé » Quelle différence entre code moto et voiture ?

Quelle différence entre code moto et voiture ?

Pour pouvoir prétendre aux permis de circulation, il est indispensable de passer des examens théoriques et pratiques du code de la route. Si les conducteurs de deux-roues n’avaient pas besoin de passer le code auparavant, désormais, il s’agit d’une obligation légale pour tous les conducteurs d’engins de circulation motorisée. Il faut savoir toutefois que le code moto et le code voiture présentent des spécificités propres à eux. Découvrons donc leurs singularités.

La différence entre code moto et voiture : La formation

La première différence entre code moto et voiture se tient au niveau de leur formation. Tout d’abord, une formation au code moto nécessite à connaître certaines notions spécifiques propres au monde des deux-roues. Il s’agit principalement des thématiques suivantes :

  • La circulation routière
  • La route
  • La prise du risque
  • La trajectoire de sécurité
  • Le conducteur
  • Les autres conducteurs
  • Les éléments mécaniques de sécurité du motard
  • La règlementation générale
  • Les équipements de protection et de sécurité des véhicules
  • Les premiers secours
  • Les règlementations liées à l’usage du véhicule en faveur de l’environnement

Au niveau du code voiture, la formation est beaucoup plus généraliste que spécifique. Elle comprend les thématiques suivantes :

  • La circulation de la route
  • Le conducteur
  • La route
  • La considération des autres usagers de la route
  • Les premiers secours
  • La sécurité des passagers et de la voiture
  • L’environnement
  • Les équipements du véhicule et sa mécanique
  • Les règles pour prendre et quitter le véhicule
  • Les autres notions

La différence entre code moto et voiture : le déroulement de l’épreuve

Source image : pixabay

Déroulement de l’épreuve moto

L’examen du code moto est une épreuve avec les caractéristiques suivantes :

  • Durée de 30 minutes
  • 40 questions dont 10 sous forme de vidéos
  • Accessoires : tablette + casque audio

Déroulement de l’épreuve voiture

  • Durée de 30 minutes
  • 40 questions dont 10 sous forme de vidéos
  • Accessoires : tablette + casque audio

Pour chaque épreuve, vous devez au moins répondre juste sur 35 questions. 

La seule différence lors du déroulement de l’examen du code moto et du code voiture est les prises de vues. Bien entendu, lorsqu’il s’agit d’une moto, vous aurez à bénéficier d’une prise de vue au guidon de la moto et pareillement lorsqu’il s’agit d’une voiture.

La différence entre code moto et voiture : l’épreuve pratique

L’épreuve pratique code moto

L’épreuve pratique du code moto vise éventuellement à responsabiliser notamment les jeunes conducteurs afin d’améliorer le permis moto. De ce fait, l’incorporation de nouvelles mesures de sécurité a eu lieu, à savoir :

  • Le feu de brouillard doit être allumé en plein jour
  • Les équipements portés par l’usager doivent être certifiés
  • Le moniteur doit s’entretenir avec le candidat mineur (16 ans) au permis A ainsi que ses parents

Quant à l’examen, il faudra passer par deux différents modules :

  • L’épreuve plateau : Cette épreuve dure 10 minutes et se concentre sur les manœuvres suivantes :
    • Le déplacement de la moto sans l’aide du moniteur
    • La réalisation du freinage d’urgence
    • Le déplacement de la moto à allure réduite sans passager
    • Le déplacement de la moto à allure réduite avec un passager
    • La réalisation d’une déviation
    • La réalisation d’un slalom
  • L’épreuve circulation : Cette épreuve dure 40 minutes et comprend les domaines suivants :
    • La prise d’informations
    • L’utilisation des commandes
    • La communication
    • L’analyse et la décision
    • La direction de la moto
    • L’utilisation de la chaussée
    • L’adaptation de l’allure
    • Le maintien des espaces de sécurité

Pour être validée à l’épreuve, vous devez alors avoir au moins 21 points/27 points.

L’épreuve pratique code voiture

Pour l’épreuve pratique du code voiture, vous devez réaliser les points suivants :

  • Le test de vue
  • Les vérifications intérieures et extérieures
  • Le freinage de précision
  • La manœuvre en marche arrière

L’examen quant à lui est noté sur 31 points et vous devez obtenir au moins 20 points pour être validé. 

Source image à la une : pixabay

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *